31/08/2017

*** Un espoir incertain ***

 

 

 

*** Une aube d’Espoir ***

 

***.....Un jour !!! un inconnu m’avisa d'une merveilleuse Cité, perdue aux confins de la Terre. Cet étranger certifiait, que je pourrais y vivre mes rêves les plus enchanteurs: La félicité, l’émerveillement, la beauté en soit etc... mes tourments s'estomperaient, me procurant toute liberté pareille à l’aigle qui plane sous la voûte étoilée.

***.....Alors !!! à force d’y rêver, mon fantasme se fit réalité. Or !!! cette cité Angélique, se trouvant à milles lieues de distance, avait comme seul chemin d’accès, l’insondable océan.

***.....Enfin, survint le jour du fabuleux départ. Mêlée aux passagers, j’avais le cœur enflé d’une grande félicité. J’embarquais donc sur un modeste rafiot qui devait me mener si loin vers un renouveau.

***.....Néanmoins, nous n’étions point avisés, que ce sublime océan pouvait un jour se rebeller.

***..... Après plusieurs mois de voyage, une tempête se fit rage, la houle se déchaîna, nous exposant à de sombres présages. Nous nous agrippions à la barre, tant bien que mal pour maintenir le cap. Toutes ces trombes d’eau déferlaient sur le bateau. Ces vagues démesurées avaient pour seul espoir de nous faire chavirer, et de nous voir sombrer dans les profonds abîmes.

***.....Sans plus y croire !!! soudain au loin, nous percevions cette Terre, et à nos yeux nous semblions la toucher. Alors exaspérés, nous luttons encore et encore !! Car notre mérite était d’y arriver.

***.....Et cela inopportunément, sans compter sur la chance, la bonne fortune, ainsi que le nom que nous voulions lui octroyer.

***.....Toutefois pour notre malheur, l’ironie du sort fit en sorte que nous sombrions.

***.....Ce voyage énigmatique est l’exemple de notre vie, pourquoi doit-elle se comporter ainsi ?

***.....Pourquoi, nous attacher ainsi à cette invérifiable vie, qui a pour nous tant de mépris et nous faire sombrer dans l’oubli de la tendresse d’un chaleureux amis(e).

***.....Lorsque enfin sains et saufs, la sérénité réapparaît avec son charme perdu, il nous reste encore comme seul espoir de pouvoir exister.

***.....Elle demeure en nous cette joie d'être en vie, pour à nouveau recommencer une autre VIE.

 

 548419_488936597795638_530091106_n.jpg

 

(Copyright) D/2012/04/   Arthur WILDSCHÜTZ de METZERT   Auteur-Éditeur.

 

 

15:00 Écrit par Arthur WILDSCHÜTZ dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.