07/10/2017

** Quand nous serons Vieux ** Hommage à Karmanda Maghy la plus grand poétesse de notre époque.

 

OH! qu'il est important de le dire à l'impertinente jeunesse !

"Quand je serai"

 

Oh, quand je serai vieille, serai-je au coin du feu
Blottie tout contre toi
Et de ma main tremblante,
Ce geste d’autrefois!!.. 
D'une simple caresse aux soies de tes cheveux.
De l’amour qui perdure te faire un tendre aveu.
Que les années passées on tracé un chemin
Une aventure à deux,
Toi, moi, main dans la main.

Faisons taire les fous, mécréants de l’amour,
Qu’on leur serve d’exemple
Leur dire qu’au petit jour
Passion, amour, tendresse,
Nous les avons vécus. 
Qu’à la couche partagée on aime se retrouver
Qu’importent les années nous n’en faisons le compte,
À voir nos rides aux cœurs, peu nous importe,

Ils battent en duo, oh ! Le beau concerto,
Symphonie, vibrato, je tangue dans tes mots
Encore jeune, aujourd’hui, pardon mon bel amour
De bâtir une histoire aux confins de nos jours
D'Entrevoir l’avenir jusqu’à ce coin du feu
Quand je serai bien vieille et que nous serons Deux.

22228289_1670415996310759_5317422660649460069_n 1.jpgKarmanda Maghi 04-06-15 TDR ©

15:04 Écrit par Arthur WILDSCHÜTZ dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.